Quelques conseils à savoir pour son premier road-trip aux USA

Quelques conseils à savoir pour son premier road-trip aux USA

Chaque année, les USA attirent des milliers de voyageurs que ce soit pour ses paysages spectaculaires, ses villes mythiques ou son patrimoine historique et culturel. D’ailleurs, ce sont les raisons pour lesquels ce pays d’Amérique du Nord est une destination très prisée pour les road trip. Avec ses routes à perte de vue, ses plages de rêves et ses villes cosmopolites, les États-Unis proposent tellement de possibilités qu’il est recommandé de bien préparer votre voyage sur le sol américain. Afin de vous aider, voici quelques conseils à savoir pour préparer votre road trip aux USA.

Définir son itinéraire avant toute réservation

La logique veut que vous définissiez entièrement votre itinéraire avant toute réservation, cependant c’est un point qui n’est pas systématiquement suivi. En effet, la plupart des voyageurs préfèrent acheter leurs billets à l’avance pour obtenir un bon prix.

Bien que ce soit un conseil plutôt utile pour des vacances ou un voyage de découverte, il vaut mieux éviter d’acheter vos billets trop tôt si vous organisez vous-même votre road trip. En gardant votre itinéraire modulable assez longtemps, vous pourrez défaire votre programme pour le rendre plus cohérent avant de finalement le valider pour passer aux réservations.

De plus avec un itinéraire bien défini, vous déterminerez logiquement vos aéroports d’arrivée et de départ. Dans le cas où vous préférez faire appel à un professionnel pour l’itinéraire, n’hésitez pas à vous rapprocher d’une agence spécialisée sur les voyages aux USA pour tout organiser de A à Z.

Déterminer la durée de son séjour aux USA

Après avoir mis en place votre itinéraire, vous devrez déterminer le temps dont vous disposerez pour effectuer votre road trip à 2/3 jours près. En effet, vous ne verrez pas autant de choses en 1 semaine qu’en 3 semaines et il ne faut pas oublier que les États-Unis regorgent de curiosités à découvrir.

De plus, il ne faut surtout pas sous-estimer les distances qui vous séparent d’un point à un autre sur la route et il est également conseillé de limiter votre temps de conduite à 4 h par jour pour votre santé. Au-delà de 5 h, il faudra réserver la journée suivante au repos et à la découverte avant de reprendre la route.

D’autres facteurs sont à prendre en compte pour déterminer la durée de votre séjour comme la période de l’année durant laquelle vous comptez partir ou encore les situations météorologiques des zones que vous voudrez visiter.

Ne pas prévoir un planning trop charger

Pour que votre road trip aux États-Unis soit un succès, il est conseillé de ne pas tomber dans l’excès en cherchant à tout voir et à tout faire à tout prix. En effet, il vaut mieux voir moins et profiter plutôt que de faire une course après la montre et enchaîner les sites. Vous prendrez moins de plaisir à découvrir les destinations que vous aurez choisies, alors que vous avez vous-même organisé le voyage. Donc, ne chargez pas votre planning et si vous voulez en voir davantage, rien ne vous empêche de réitérer votre séjour aux USA.

Préparer les formalités nécessaires

Pour voyager aux États-Unis, vous aurez besoin de votre passeport avec une date de validité de plus de 6 mois à l’entrée du pays et effectuer une demande d’Electronic System for Travel Authorization (ESTA). C’est un visa obligatoire pour entrer aux USA et il vous permet de voyager sur le territoire pendant 3 mois maximum. L’ESTA est valable pendant 2 ans, donc vous n’aurez pas besoin de faire une demande dans le cas où vous comptez revenir aux États-Unis pendant la période de validité. La demande se fait uniquement en ligne et le prix de votre ESTA est de 14 $ soit 12 € sur le site officiel.

Louer une voiture

Indispensable pour mener à bien votre road trip aux USA, vous aurez le choix entre la location d’une voiture, d’un camping-car ou d’une campervan. Chacune de ses options possède ses avantages et ses inconvénients, mais vous verrez surtout la différence au niveau du budget.

Par exemple, les dépenses sont plus élevées pour le camping-car ou le campervan par rapport au prix de la location et du carburant, mais elles seront compensées par le coût des repas (présence d’une cuisine) et de l’hébergement (place de camping). Votre choix dépendra de votre budget ainsi que de vos besoins.

Si vous recherchez le confort semblable à une maison, le camping-car est à prioriser. Il y a aussi le campervan qui propose un certain confort, mais sans douche ni toilettes comme le camping-car. Sinon, la voiture reste le moyen de transport lambda pour tout road trip aux États-Unis.

Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *